Vous avez besoin de plus d’espace mais ne voulez pas déménager ? Réaliser une extension bois est la meilleure alternative.  Avec l’extension, différentes configurations sont possibles : extension sur plusieurs niveaux, pièce de vie supplémentaire, etc. Cependant ce type de réalisation suppose de respecter les règles d'urbanisme. Rappel de toutes les règles à suivre dans cet article et nos conseils pour agrandir votre habitation avec une extension bois.

 

Extension en bois : les règles à connaître

Qu'il s'agisse d'une pièce en plus ou du prolongement de votre habitation, l’extension a pour vocation de devenir un espace à part entière : une salle de jeux, une chambre, un bureau,... L'extension ossature en bois est facile et rapide à mettre en oeuvre et s’adapte à tous vos besoins.
Plusieurs possibilités s'offrent à vous. Par exemple, créer une pièce supplémentaire accolée à votre habitation. Ou alors la construction d’une extension en hauteur pour avoir un étage en plus. L'extension à ossature bois s’avère être une solution adéquate.

Extension de maison en bois : des atouts architecturaux non négligeables

L’extension bois peut être pensée comme un prolongement de votre habitation, ou provoquer une rupture visuelle. Qu’il s’agisse de l'extérieur que l'intérieur, dans la mesure où la pièce nouvellement ajoutée peut altérer l'agencement de votre maison. L'extension à ossature en bois réalisée sur mesure répond ainsi à toutes vos exigences. 

Commercialisée principalement en bardage bois, l’extension bois permet de créer un contraste avec la pierre ou le revêtement de votre maison.

L'extension de maison : facile et rapide à construire

L'ossature en bois pour une extension est un excellent choix pour une extension. En effet, le bois est plus léger que tout autre matériau de construction, il permet des constructions rapides et simples. C’est un isolant naturel et écologique. De plus il permet des échanges d'air facilités en absorbant et rejetant l'humidité.
L'ossature ainsi créée supporte plancher et toiture.

Extension de maison par l'extérieur : respecter la règlementation thermique

Pour les extensions de moins de 150 m2, s’applique une réglementation thermique allegée moins contraignante que pour les bâtiments neufs.

Pour les extensions de plus de 150 m2 une conformité aux exigences de la RT 2012 est nécessaire; Il s’agit d’atteindre un niveau de performance spécifique, en production énergétique et isolation.

Extension en bois : les règles et contraintes à connaître

Identifier les contraintes : les règles d'urbanisme et le respect des limites de propriété, la nature du terrain, etc.

Oser les formes contemporaines : misez sur les lignes pures ou les toitures plates pour votre extension.

Comprendre les règles d'urbanisme

Le plan local d'urbanisme (PLU) de votre ville liste les règles à respecter. Si vous habitez dans une zone protégée, votre projet sera soumis à l'aval de l'Architecte des Bâtiments de France. Il est important de lui soumettre votre projet très en amont des travaux.  

Extension ossature bois : déclaration de travaux ou permis de construire ? 

Vous devrez déposer une demande de permis de construire si  vous habitez dans une zone urbaine dotée d'un plan local d'urbanisme (PLU) mais aussi si :
- les travaux ajoutent une surface de plancher de plus de 40 m2
-  ou si les travaux, ajoutent une surface de plancher entre 20 et 40m2 et font porter la surface totale à 150 m2.

Vous devrez contacter un architecte pour la realisation de votre projet d'extension bois si la surface du projet est supérieure à 170 m2. Et ce, même si votre projet est inférieur à ces limites, le recours à un architecte est recommandé.

 

Pour votre projet d’extension à ossature bois, contactez votre courtier en travaux de La Maison Des Travaux Courbevoie. Il vous conseillera et vous accompagnera dans votre projet et selon votre besoin, Il fera appel à un des professionnels certifiés.

Voir toutes mes réalisations d'extension bois
emmanuel.poulain@lamaisondestravaux.com​