C’est le rêve de tout cinéphile : posséder sa propre salle de cinéma dédiée dans sa maison ou son appartement. Ce post va tenter d’aborder les quelques points importants pour réussir votre salle home-cinéma. Il s’agit plus de vous proposer quelques pistes de réflexion pour l'élaboration de votre projet.

Quelques idées pour commencer
L'écran de projection sera légèrement incliné vers le bas afin que l'image soit parfaitement orientée vers les spectateurs.

La cloison qui reçoit l'écran doit être avancée par rapport au mur existant, afin de laisser suffisamment d'espace pour accueillir les enceintes dont la face avant doit idéalement être alignée avec la surface de l'écran. L'espace aménagé entre l'écran et le mur permet également de faire passer le câblage des enceintes et éventuellement les gaines de climatisation. Quant au vidéoprojecteur, il est idéalement placé derrière une vitre, dans une niche du mur arrière, accessible depuis l'extérieur de la salle, permettant ainsi de limiter la gêne occasionnée par le bruit du ventilateur tout en permettant d'installer un système supplémentaire d'extraction d'air pour le vidéoprojecteur si nécessaire.

Le traitement acoustique
Généralement, il est conseillé d’opter pour des parois absorbantes en ce qui concerne le mur situé derrière l’écran. Les deux tiers restant des murs latéraux et du plafond adopteront un matériaux diffusant, ou bien recouverts, de diffuseurs acoustiques. Cela permettra d’éviter la formation d’écho par la réverbération des ondes sonores sur les murs. On peut également combiner isolation phonique et matériaux absorbant. Enfin, et plus simplement on peut également utiliser des panneaux absorbant à fixer aux murs (modèles Vicoustic) déclinés en plusieurs versions selon les fréquences à absorber. En ce qui concerne le système audio, les enceintes frontales peuvent être placées simplement sur une estrade à gauche et à droite de l'écran. L'enceinte centrale posée au sol (il faudra alors l'orienter vers les spectateurs) ou montée sur un pied pour enceinte. Si l'estrade est creuse (structure en bois recouverte d'un plancher, par exemple), combler le vide de la structure avec de la laine de roche ou tout autre matériau absorbant, afin d'éliminer tout risque de vibration et de résonance.

L'éclairage
L'éclairage doit répondre à plusieurs objectifs : mettre en valeur la décoration de la pièce (avant et après la projection), assurer un éclairage d'ambiance durant la séance, pour que les spectateurs ne soient pas dans l'obscurité totale, et permettre la circulation des personnes en toute sécurité. Prévoir donc deux circuits d'éclairage distincts, l'un dédié à l'éclairage général de la pièce, l'autre à l'éclairage limité et tamisé durant la projection.

Fauteuils ou canapés ?
Le plus important est que vous soyez confortablement installés pour profiter pleinement de votre film. Pour cela, et selon votre priorité, vous privilégierez de larges canapés et fauteuils avec repose-pieds moelleux. Ou mieux, vous équiper de véritables fauteuils de cinéma avec leur assise rabattable et ajustable en hauteur et leurs accoudoirs équipés de porte-gobelets pour la boisson et le popcorn.

enfin, … ces petits plus qui font la différence !
Les gourmands verront immédiatement l'intérêt d'installer une machine à pop-corn et un réfrigérateur pour stocker boissons et glaces.

Pour en savoir +
Emmanuel POULAIN
Agence de Courbevoie
293, boulevard Saint-Denis – 92400 Courbevoie
06 48 37 02 92

Présentez-moi votre projet !
emmanuel.poulain@lamaisondestravaux.com
www.courbevoie.lamaisondestravaux.com